Elon Musk, la grande enquête (1/3) : la naissance d’un prophète

  • Post category:In The News

L’express: Qui ne connaît pas le milliardaire, ses fusées, ses bolides électriques, son rêve martien, ses envies d’homme augmenté ? Mais qui connaît vraiment l’homme, génial et instable, tyrannique et messianique ? Premier épisode de notre enquête.

Elon Musk ou l’incarnation du rêve américain. Plutôt l’archétype du self-made-man. Celui en tout cas que nous vend Hollywood depuis des décennies sur grand écran. Il y a tout dans la vie de Musk. L’ascension du jeune immigré – il a grandi en Afrique du Sud – qui fait fortune en Californie dans la tech avec X.com et surtout PayPal, réinvestit tout dans des projets ébouriffants, puis se perd, échoue, pour se relever et finalement triompher. Mieux encore. Derrière l’aventure entrepreneuriale, il y a aussi le profil psychologique du personnage. Son rêve messianique, son ego boursouflé, sa boulimie de travail, ses outrances, ses repos forcés sous Ambien, puissant somnifère, son syndrome d’Asperger révélé récemment dans le Saturday Night Show, un célèbre talk-show. Enfin, sa soif de revanche sur ces mandarins des industries automobile et spatiale qui n’ont pas caché leur mépris il y a près de vingt ans quand ils ont vu débarquer ce grand escogriffe au visage poupin et au look d’étudiant bégayant ses PowerPoint.

[…]

Mais c’est surtout dans le spatial que Musk doit une fière chandelle à l’Oncle Sam. Dès ledébut des années 2000, la Nasa chouchoute la start-up. “La première version du moteurMerlin qui équipe le Falcon 1 a été largement inspirée du moteur Fastrac développé parla Nasa que cette dernière a mis à sa disposition”, rappelle Maxime Puteaux, spécialistePuteauxde l’industrie spatiale pour le cabinet Euroconsult.

Click here to read the article